ga('require', 'GTM-PQDFFC8');

ASTUCES ET CONSEILS

ETANCHEITE

L’étanchéité d’une toiture

Le rôle d’une toiture, qu’elle soit en pente ou plate, est de recouvrir un bâtiment. La qualité de l’étanchéité du toit est très importante pour que le bâtiment soit à même de résister aux contraintes climatiques et doit répondre classement FIT (Fatigue Indentation Température). En effet, la pluie n’est pas la seule contrainte à laquelle le bâtiment doit faire face. Les rayonnements du soleil doivent également être absorbés par la toiture. L’ensoleillement du bâtiment peut causer sa surchauffe, mais aussi la dilatation de certains matériaux. De plus, la chaleur est également responsable de réactions chimiques et du développement de végétaux comme les mousses et autres champignons.

 

Ainsi, un toit parfaitement étanche doit :

  • être imperméable à l'eau ;

  • être résistant :

○     à la fissuration de son support ;

○     au poinçonnement ;

○     et à la compression ;

  • être résistant dans le temps ;

  • avoir de l'élasticité pour résister aux changements de température, etc.

 

Le remplacement d’une gouttière

Les gouttières font partie des équipements nécessaires à la bonne santé d’un bâtiment. Leur rôle est de collecter l’eau ruisselant sur le toit et l’acheminer jusqu’au sol par des tuyaux qui permettent son évacuation via des réseaux prévus à cet effet (bassin d’orage, collecte des eaux de pluie via des récupérateurs d’eaux ou citernes, etc.

 

La vérification de l’état des gouttières par un professionnel doit être réalisé une fois tous les 10 ans afin d’en optimiser le fonctionnement. Toutefois, l’entretien doit être effectué tous les ans pour éviter que les feuilles, notamment, ne viennent boucher les gouttières. Il se peut également que vous retrouviez un nid d’oiseau ou autre, qui bouche l’évacuation des eaux de pluie.

 

Lorsqu’une gouttière est cassée, il faut la faire remplacer rapidement par un professionnel afin d’éviter :

  • de fragiliser les fondations porteuses de l’immeuble ;

  • les infiltrations d’eau dans les combles, sur la façade et dans les murs ;

  • d’endommager l’isolation du bâtiment ;

  • l’apparition de coulures d’eau sur les murs extérieurs de la copropriété, etc.

 

 

Installer un détecteur de fumée

Description des travaux : Installer un détecteur de fumée dans votre propriété peut significativement augmenter votre sécurité en vous donnant l'alerte dès les premières fumées. L'installation d'un détecteur de fumée est très simple à réaliser : 2 vis sont suffisantes. La question est de savoir où placer le détecteur.     Difficulté : 1 – Débutant     

      Matériel requis :Un tournevis

 

Guide étape par étape pour installer un détecteur de fumée 1. Installez un détecteur de fumée dans chaque pièce occupée où vous pouvez entendre l'alarme. En effet, la majorité des incendies se produisent la nuit. 2. Installez des détecteurs dans des pièces où se trouvent des fumeurs car les risques d'incendie sont plus élevés. 3. Installez aussi des détecteurs dans les escaliers et dans les couloirs/paliers : ils permettent ainsi de toucher plusieurs pièces car en cas d'incendie la fumée monte, comme dans une cheminée. 4. Vous pouvez aussi installer des détecteurs dans toutes les pièces où des appareils électriques sont utilisés (salon, bureau...) 5. N'installez pas de détecteur de fumée dans la cuisine car ceci pourrait déclencher l'alarme de manière inattendue lors de la préparation des repas, ou dans la salle de bain à cause de la vapeur. 6. La fumée montant, vous devez installer les détecteurs d'alarme au plafond, au milieu de la pièce de préférence à 300mm de chaque mur et chaque lumière. 7. Installez un détecteur par étage, tous les 7 mètres environ dans les couloirs. 8. Evitez d'en placer dans des pièces où la température est en-dessous de 4°C ou au-dessus de 37°C. Evitez d'installer des détecteurs de fumée dans les salles de bain ou les garages : la vapeur d'eau et les gaz d'échappement peuvent déclencher l'alarme. 9. De même, « le bruit électronique » provenant de lumières fluorescentes peut déclencher l'alarme. 10. Aussi, évitez la proximité des chauffages, climatiseurs et ventilateurs. Si vous installez un détecteur dans un espace très ventilé, il risque de ne pas fonctionner correctement. 11. Choisissez des détecteurs de fumée interconnectables (avec ou sans fils) : toutes vos alarmes retentiront en même temps. Ceci facilitera l'évacuation du bâtiment en cas d'incendie. 12. De même, « le bruit électronique » provenant de lumières fluorescentes peut déclencher l'alarme. Installez les détecteurs de fumées dans des endroits facilement accessibles pour faciliter la maintenance.Si vous n'êtes pas sûr de vous, nous recommandons de faire appel à un artisan en postant votre annonce ici.

DEVIS GRATUIT

COURTAGE EN TRAVAUX

     devis, gratuit,31,Toulouse

 

 

 

 

 

devis, travaux, gratuit, 31,Toulouse

© 2014 par atelier des travaux

  • Icône de l'application Facebook
  • Twitter App Icône
  • Icône de l'application Google +
devis gratuit 31,atelier des travaux
atelier des travaux,devis gratuit 31
atelier des travaux,devis gratuit 31
atelier des travaux,devis gratuit 31
atelier des travaux,devis gratuit 31